RECONNAISSANCE DU LIEN DE CAUSALITE

19/03/2022

Pour la première fois depuis trois ans, l'INRAe reconnaît officiellement le lien de causalité entre l'accident de laboratoire d'Emilie et son décès en 2019. Cette décision, fruit d'une pression médiatique importante ces derniers jours, a été votée à l'unanimité par le conseil d'administration de l'institut. Le Président de l'INRAe, Philippe MAUGUIN l'a confirmé quelques heures plus tard par un communiqué. 

Cette décision arrive en amont du rapport de l'expert judiciaire qui avait été nommé en 2020 pour établir le lien de causalité devant la justice administrative. Son rapport, qui arrivera évidemment aux mêmes conclusions, est attendu dans les prochaines semaines.

On se félicite de cette reconnaissance, même tardive, mais elle ne reste qu'une étape qui ouvre maintenant la voie à un procès pénal pour les fautes caractérisées aux manquements majeurs à la sécurité.

Créez votre site web gratuitement !