Emilie

Emilie : deux grands yeux et un sourire.

Emilie : la passion pour la chanson, la cuisine, le jardinage.

Emilie : les amis, l'ouverture aux autres et le partage.

Mais voila, Emilie est décédée le 17 Juin 2019 de la maladie du nouveau variant de Creutzfledt-Jakob, à 33 ans.

Cette maladie neurodégénérative rare, à évolution rapide et mortelle a été contractée lors d'un accident du travail survenu il y a 9 ans dans les locaux de l'Institut National de la Recherche Agronomique. Emilie avait alors 25 ans, il s'agissait de son premier emploi en CDD sur le travail d'un agent hautement pathogène pour l'homme.

Par amour et respect pour elle, nous ne diffuserons aucune photographie pourtant fortement révélatrice de l'enfer qu'elle a vécu durant l'évolution de sa maladie.

L'évolution a été rapide et lente à la fois. Progressivement les symptômes sont venus s'additionner les uns aux autres : d'horribles douleurs neuropathiques rebelles ont commencé à se faire ressentir durant un an dans toute la moitié droite de son corps ; sa vue a commencé à défaillir avec des visions troubles et l'installation d'un strabisme permanent ; sa mémoire a progressivement été touchée, les souvenirs balayés, les personnes oubliées ; son équilibre a été atteint, la marche devenant impossible ; la démence, des troubles de la déglutition et de la coordinations sont apparus.

Aujourd'hui, une procédure judiciaire est en cours menée par le tribunal administratif de Paris. L'INRA fait la sourde oreille à toute les demandes de reconnaissance de mise en lien entre la maladie de Creutzfeldt -Jakob d'Emilie et son accident du travail. L'INRA qui fuit sa responsabilité, et dont il est fort à parier qu'il couvre un profond laxisme dans le domaine de la sécurité des personnes.

Nous sommes un groupe d'amis d'Emilie qui au côté de la famille avons vécu l'horreur de la descente progressive mais inévitable de cette dernière. Nous lançons ce groupe de soutien qui est et restera ouvert à tous afin de faire justice à Emilie et jurisprudence pour les autres personnels de laboratoire exposés à des agents infectieux biologiques.

SITE DE SOUTIEN EMILIE INRA